Avertir le modérateur

29/10/2006

En Chine communiste il y a tous pleins de riches aussi

Les Chinois à revenu élevé ont tendance à manifester un certain penchant pour les voyages de loisirs organisés à proximité de leur lieu de résidence

Le 24 octobre, l'American Express Company a publié les résultats de son "Enquête 2006 sur les habitudes de voyage des Chinois à revenu élevé". Selon celle-ci, durant l'année écoulée, 85 de Chinois à revenu élevé ont réalisé des voyages de loisirs dans le pays, et 15% ont choisi l'étranger, soit un nombre très supérieur à celui des voyages d'affaires qu'ils ont effectués pendant la même période. En ce qui concerne les pays ou régions destinataires de leur voyages de loisirs, les Pékinois à revenu élevé ont opté majoritairement pour des villes intérieures. On note par ailleurs que le budget que ceux-ci prévoient chaque année pour leurs voyages de loisirs se situe en moyenne autour de 20 000 yuans.

Pour ce qui est du choix des destinations, les Chinois à revenu élevé ont montré une nette prédilection pour Beijing au cours de l'année passée et c'est la raison pour laquelle cette ville est devenue pour la deuxième année consécutive la ville la plus fréquentée des touristes nationaux. En dehors de la capitale chinoise, Shanghai, Guilin, Sanya et Hangzhou ont été également très prisées par les touristes chinois.

Cette enquête a permis d'aboutir à une découverte intéressante : les Chinois à revenu élevé ont tendance à se laisser tenter par les voyages de loisirs organisés dans des villes proches de leur lieu de résidence. C'est le cas, par exemple, de certains Shanghaïens (18%) qui ont choisi de partir en voyage à Hangzhou, de certains habitants de Hangzhou (16%) de se rendre à Shanghai, de certains citadins de Shenyang (19%) de partir pour Dalian, ainsi que d'un bon nombre d'habitants de Guangzhou et de Shenzhen d'opter pour Guilin comme seconde ville touristique, après Beijing.

Les résultats de la même enquête montrent par ailleurs que les Chinois partis faire du tourisme à l'étranger se livrent à des dépenses élevées pour le shopping. Tandis que chez les Chinois à haut revenu qui visitent le pays, le montant moyen des sommes consacrées aux achats est passé seulement de 1 160 yuans en 2005 à 1 420 yuans en 2006, alors que leur consommation moyenne pour la nourriture est passée, elle, de 920 à 1 120 yuans.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu