Avertir le modérateur

12/01/2007

La nouvelle stratégie du président Bush en Irak

La note d'information que la Maison-Blanche a diffusée le 10 janvier donne un aperçu des principaux points de la nouvelle stratégie en Irak que le président Bush a présentée au peuple américain, lors de l'allocution télévisée qu'il a prononcée ce jour-là.



Note d'information

La nouvelle façon de progresser en Irak

La nouvelle stratégie irakienne du président repose sur six éléments fondamentaux :

1. laisser les Irakiens diriger,
2. aider les Irakiens à protéger la population, 3. isoler les extrémistes,
4. créer de l'espace pour des progrès politiques,
5. diversifier les efforts politiques et économiques,
6. situer la stratégie dans un cadre régional.

Les conséquences d'un échec en Irak ne pourraient pas être plus graves, car on ne pourra pas gagner la guerre contre le terrorisme si l'on échoue en Irak. Nos ennemis dans tout le Moyen-Orient tentent de nous vaincre en
Irak. Si nous reculons, les problèmes en Irak deviendront plus meurtriers et obligeront nos troupes à mener une bataille plus horrible que ce que l'on voit à l'heure actuelle.

Les principaux éléments de la nouvelle approche dans le domaine de la sécurité

Les Irakiens :

- reconnaissent publiquement qu'il incombe à toutes les parties de mettre un terme à la violence d'ordre religieux,

- ouvrent de concert avec des forces supplémentaires de la Coalition pour reprendre le contrôle de la capitale et pour protéger la population irakienne,

- fournissent les forces irakiennes nécessaires pour Bagdad et protègent ces forces de toute ingérence politique,

- s'engagent à redoubler les efforts visant à mettre en place dans tout le pays des forces de sécurité équilibrées chargées d'assurer la sécurité de tous les Irakiens avec impartialité,

- préparent et financent un programme de démobilisation des milices.

La Coalition :

- convient qu'il est nécessaire d'aider les Irakiens à assurer la sécurité de la population pour permettre l'accélération de la transition et des progrès politiques,

- fournit des ressources supplémentaires tant militaires que civiles pour accomplir cette mission,

- accroît le soutien aux tribus disposées à aider les Irakiens à lutter contre Al-Qaïda dans la province d'Anbar,

- accélére la mise en ouvre du programme d'incorporation (de conseillers américains dans des unités irakiennes) et élargit sa portée tout en minimisant les risques pour les participants.

La Coalition et les Irakiens :

- poursuivent les opérations antiterroristes contre Al-Qaïda et les groupements d'insurgés,

- prennent des mesures plus vigoureuses contre les réseaux d'escadrons de la mort,

- accélèrent la transition de manière à ce que les Irakiens aient la responsabilité de maintenir la sécurité et accroissent la prise en charge du pays par les Irakiens,

- augmentent les moyens des forces irakiennes de sécurité, tant en effectif qu'en efficacité, pour les faire passer de 10 divisions à 13, de 36 brigades à 41, et de 112 bataillons à 132,

- établissent un Centre national d'opérations, une Force nationale de lutte contre le terrorisme et un Groupe national d'intervention,

- réforment le ministère de l'intérieur afin de renforcer la transparence et l'obligation de rendre des comptes et transforment la police nationale.

Les principaux éléments de la nouvelle approche dans le domaine politique

Les Irakiens :

- Le gouvernement irakien s'engage :

. à réformer son conseil des ministres aux fins d'impartialité dans la fourniture de ses services,

. à agir en ce qui concerne les mesures qu'il s'est engagé à prendre pour favoriser la réconciliation nationale (loi sur le pétrole, loi sur la « débaasisation », élections provinciales),

. à donner à la Coalition et aux forces irakiennes de sécurité le droit de poursuivre TOUS les extrémistes.

- Tous les dirigeants irakiens favorisent la réconciliation nationale.

- Une coalition de modérés voit le jour en tant que forte base de soutien pour le gouvernement d'unité nationale.

La Coalition

- soutient les modérés de sorte qu'ils puissent l'emporter sur les extrémistes,

. établit et entretient des partenariats stratégiques avec les modérés chiites, sunnites et kurdes,

- appuie le pacte national et les principaux éléments de réconciliation avec les Irakiens jouant un rôle primordial,

- diversifie les efforts des États-Unis en vue d'encourager un esprit de conciliation dans le domaine politique en dehors de Bagdad (plus de souplesse pour les commandants locaux et pour les responsables civils),

. accroît la souplesse des équipes de reconstruction dans les provinces,

. concentre les ressources politiques, sécuritaires et économiques des États-Unis au niveau local afin de donner une voix aux modérés, en commençant par Bagdad et la province d'Anbar.

La Coalition et les Irakiens :

- établissent un partenariat entre le premier ministre Al-Maliki, les modérés irakiens et les États-Unis dans le cadre duquel toutes les parties comprennent clairement ce qu'on attend d'elles et leurs responsabilités,

- renforcent l'État de droit et luttent contre la corruption,

- se fondent sur les progrès réalisés en matière de sécurité pour encourager un esprit de conciliation politique aux niveaux local et national,

- font en sorte que les institutions irakiennes soient impartiales et qu'elles soient au service de toutes les communautés de l'Irak.

Les principaux éléments de la nouvelle approche dans le domaine économique

Les Irakiens :

- fournissent des ressources économiques et des services essentiels à toutes les régions et à toutes les communautés,

- adoptent une loi sur les hydrocarbures pour encourager les investissements, l'unité nationale et la réconciliation,

- financent et mettent en ouvre des programmes créateurs d'emplois,

- font des efforts équivalents à ceux des États-Unis pour créer des emplois en mettant sur pied des programmes de longue durée,

- concentrent les efforts économiques dans des zones relativement sûres afin d'y attirer les emplois et d'y favoriser la croissance.

La Coalition :

- recentre ses efforts pour aider les Irakiens à renforcer leurs capacités dans des domaines essentiels à la réussite du gouvernement (par exemple,
l'exécution du budget, les ministères clés),

- décentralise les efforts visant à renforcer les capacités irakiennes en dehors de la Zone verte,

. double le nombre des équipes de reconstruction dans les provinces et des civils exerçant en dehors de la Zone verte,

. établit des liens entre les équipes de reconstruction dans les provinces et les équipes de combat des brigades,

- intègre davantage la stratégie économique dans les efforts militaires,

. allie les plans civils et militaires des équipes de reconstruction dans les provinces et des équipes de combat des brigades,

. supprime les obstacles juridiques et administratifs afin d'accroître au maximum la coopération et la souplesse.

Les éléments de la nouvelle approche au niveau régional

Les Irakiens :

- entrent activement en relation avec les États arabes,

- prennent l'initiative pour établir un forum régional destiné à obtenir un soutien et une aide des pays environnants,

- luttent contre les activités négatives des étrangers en Irak,

- accroissent leurs efforts pour contrecarrer les activités du parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

La Coalition :

- intensifie ses efforts pour contrecarrer l'influence de l'Iran et de la Syrie en Irak,

- accroît sa présence militaire dans la région,

- renforce ses liens en matière de défense avec des États partenaires de la région,

- encourage les États arabes à apporter un soutien au gouvernement irakien,

- poursuit ses efforts pour aider l'Irak et la Turquie à avoir de meilleures relations,

- continue de chercher à obtenir le soutien total de la région à la guerre contre le terrorisme.

La Coalition et les Irakiens :

- concentrent leur attention sur le pacte international,

- incitent l'ONU à continuer de jouer un rôle actif en Irak, en particulier en matière d'organisation des élections et de droit constitutionnel.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu