Avertir le modérateur

27/06/2007

A Paris on, parle Darfour, si seulement.

Proposé par martingrall

Donc ma Condy est à Paris ! La mienne pas celle de Sarkozy.
Et elle vient pour que cesse cette tragédie du Darfour. Et elle est un peu colère. Ca lui arrive. Et elle supporte de moins en moins les mascarades de ces carêmes prenant.

La veille de la réunion de Paris sur le conflit du Darfour organisée sous l'égide de l'ONU, la secrétaire d'État des États-Unis, Mme Condoleezza Rice, s'est déclarée déçue du fait que la communauté internationale n'avait pas réussi à mettre fin à la violence qui avait
causé la mort de centaines de milliers de personnes et déplacé des millions d'autres dans l'ouest du Soudan.

« Très franchement, je ne pense pas que la communauté internationale se soit acquittée de ses obligations » en ce qui concerne le conflit du Darfour qui dure depuis cinq ans.

Condy a tenu ces propos lors de la conférence de presse qu'elle a donnée le 24 juin à Paris, à l'issue d'un entretien en tête à tête avec le ministre français des affaires étrangères, M. Bernard Kouchner.

Condy a fait l'éloge de ce dernier pour son action en faveur des droits de l'homme avant d'être ministre et pour avoir organisé la réunion sur le Darfour. Elle a aussi fait part de sa satisfaction au sujet de la nouvelle impulsion de la France en vue du règlement du conflit du Darfour.

Il s'agit, de « l'une des véritables catastrophes humanitaires à laquelle on doit faire face à l'heure actuelle. Il faut que la communauté internationale agisse plus rapidement et d'une façon plus responsable pour mettre un terme aux massacres et à la dévastation au Darfour. »

Depuis que les États-Unis ont qualifié de génocide, il y a trois ans, les massacres commis par des milices dénommées les djandjawids, ils ne cessent de tenter de mobiliser la communauté internationale pour qu'elle agisse d'une façon plus énergique.

À cet effet, ils ont récemment accru les sanctions qu'ils appliquent, en matière de déplacement et dans le domaine financier, à un certain nombre de Soudanais et d'entreprises soudanaises impliqués dans les actes de violence des djandjawids au Darfour.

Condy a indiqué que les États-Unis ouvraient de concert avec d'autres pays au sein du Conseil de sécurité de l'ONU en vue de la rédaction d'un projet de résolution destiné à mettre fin à la violence.

En fin de compte, il s'agit pour la communauté internationale d'insister afin que le gouvernement soudanais autorise le déploiement d'une force de l'ONU qui viendra s'ajouter aux 7.000 soldats de l'Union africaine au Darfour, dont la tâche est actuellement au-delà de leurs forces.

Cette force mixte est nécessaire, a fait remarquer Condy, parce que le gouvernement soudanais est incapable ou peu désireux d'assurer la sécurité des habitants du Darfour et qu'il doit par conséquent accepter l'aide de la communauté internationale pour le faire.

La situation exige aussi que la communauté internationale ait la volonté de poursuivre ses efforts en ce qui concerne les négociations de paix. Les États-Unis ont joué un rôle très important dans la conclusion de l'accord de paix d'Abuja en 2006, mais c'est un accord qui a perdu de sa force à la cause de la non-participation de certains groupes de rebelles, et il convient, d'y remédier.

À propos de l'influence de la Chine qui est l'un des principaux pays importateurs de pétrole du Soudan, Condy a indiqué que ce pays serait représenté à la réunion de Paris. La Chine, a-t-elle dit, a des responsabilités particulières, évidemment en tant que membre du Conseil de sécurité et aussi à cause de ses relations spéciales en Afrique. « Je pense que les Chinois ont récemment commencé de parler avec plus de force au
sujet de cette question, et j'espère que cela poursuivra et s'intensifiera. »

D’accord c’est un peu direct mais au moins chacun devra s’assumer.

Jean-Michel Vandenberge - Jim Fisher-Thompson

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu