Avertir le modérateur

06/08/2007

Mme Condoleezza Rice fait le point de sa tournée au Moyen-Orient

Propos de la secrétaire d'État Condoleezza Rice à la presse palestinienne, le 2 août 2007


S'adressant aux journalistes palestiniens le 2 août à Ramallah, la secrétaire d'État, Mme Condoleezza Rice, a expliqué que laconférence internationale sur les initiatives visant à trouver une solution reposant sur deux États au conflit israélo-palestinien, qui doit être
prochainement organisée, devrait permettre la tenue de sérieuses discussions.

« Il s'agit de rassembler les gens de façon à concrétiser l'idée d'un État palestinien », a-t-elle dit.

Le 16 juillet, le président Bush a proposé d'organiser cet automne, sous la direction de Mme Rice, une conférence sur la paix au Moyen-Orient à laquelle participeraient des chefs de file palestiniens, israéliens et des autres pays de la région qui sont en faveur de la création d'un État palestinien.

Mme Rice a indiqué qu'un grand nombre des dirigeants avec lesquels elle s'était entretenue durant sa tournée de quatre jour au Moyen-Orient, notamment le ministre des affaires étrangères saoudien, M. Saoud al-Fayçal, et le premier ministre israélien, M. Ehoud Olmert, avaient exprimé leur voeu de voir la réunion de cet automne donner lieu à des progrès tangibles sur la voie d'une solution au conflit israélo-palestinien reposant sur deux États.

M. Olmert « est prêt à parler des questions fondamentales qui conduiront à l'établissement d'un État palestinien », a-t-elle précisé, exhortant par ailleurs les Israéliens et les Palestiniens à approfondir leur dialogue à propos de ces questions.

Mme Rice s'est réjouie de la relance d'une initiative en faveur de la paix par la Ligue arabe, la qualifiant « d'élément utile pour faire avancer les négociations de paix régionales ». En vertu de cette initiative, la Ligue arabe propose la pleine normalisation des relations entre Israël et le monde arabe en contrepartie d'un retrait d'Israël à ses frontières d'avant 1967, de la création d'un État palestinien et de la possibilité, pour les
réfugiés palestiniens déplacés au cours des divers conflits israélo-palestiniens, de rentrer chez eux.

Alors que la secrétaire d'État se trouvait à Ramallah, un accord portant sur une aide des États-Unis de 80 millions de dollars a été signé avec le premier ministre palestinien, M. Salam Fayyad, afin d'appuyer les efforts visant à réformer et à professionnaliser les forces de sécurité palestiniennes.

Garantir la sécurité de la population relève des responsabilités inhérentes à tout gouvernement capable, a rappelé Mme Rice.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu