Avertir le modérateur

01/02/2008

Montrez-moi vos prisons-réponse à gongombre

Entre l'écrire et les faits, il y a la société.
Aux Etats désunis, plus de 75% des personnes en prison seraient de race noire (pour une population de plus ou moins 5% des américains) Les juges sont élus. Et comme en France il est plus facile de condamner les personnes sans défense.

Et comme...

Chaque année en février, le Mois de l'histoire afro-américaine
évoque les luttes et les triomphes de millions d'Américains face à de
terribles obstacles - à savoir l'esclavage, les préjugés et la pauvreté -,
et leurs contributions à la vie culturelle et politique des États-Unis.

2008 sera la 82e année de la célébration de l'histoire afro-américaine
depuis que Carter G. Woodson, un célèbre historien, a institué la Semaine
de l'histoire des Noirs en 1926. Il avait choisi la deuxième semaine de
févier afin que cela coïncide avec les anniversaires d'Abraham Lincoln et
de Frederick Douglass.

La commémoration a été étendue au « Mois de l'histoire afro-américaine » en
1976, année du bicentenaire de la nation, par le président Gerald Ford qui
avait exhorté les Américains à « saisir l'occasion de rendre hommage aux
réalisations dans tous les domaines trop souvent tenues sous silence des
Américains de race noire ».

M. Woodson, fils d'anciens esclaves de Virginie, a réalisé que les
difficultés et les accomplissements des Américains d'origine africaine
étaient passés sous silence ou déformés. Il a fondé l'Association for the
Study of the Negro Life and History (ASALH), qui publie une revue
académique et détermine chaque année le thème du Mois de l'histoire
afro-américaine.

Cette année, ce thème est « Carter G. Woodson et les origines du
multiculturalisme ». Il rend hommage aux contributions de M. Woodson et à
sa conviction que « l'Amérique devait accepter chaleureusement les
différences culturelles que les nouveaux venus apportaient avec eux ». Tant
M. Woodson que d'autres intellectuels noirs du début du XXe siècle étaient
d'avis que la démocratie « exigeait la tolérance des différences et pouvait
soutenir ces différences dans l'harmonie ».

M. John Flemming, président de l'ASALH et directeur honoraire du Cincinnati
Museum Center, s'est déclaré d'avis que le Mois de l'histoire
afro-américaine devrait se concentrer à la fois sur les aspects positifs et
négatifs de l'expérience vécue par les Noirs.

« La lutte est évidemment un thème récurrent depuis le tout début de notre
histoire. Avant d'être capturés en Afrique, nous n'étions pas des esclaves.
Et si l'esclavage a fait partie de notre histoire pendant 250 ans, nous
avons quelque cent cinquante années de liberté dont nous devons traiter. Ce
n'est pas pour diminuer l'importance de la période d'esclavage, mais elle
n'englobe pas tout », a-t-il dit.

M. Flemming a ajouté qu'il avait constaté des progrès considérables sur de
nombreux fronts. Près de 10 % des membres du Congrès et des centaines de
maires sont des Noirs, et ces derniers sont de plus en plus nombreux à
entrer dans la classe moyenne et certaines professions.

« Mais il subsiste certains problèmes graves qu'il faut régler, notamment
celui des classes reléguées à la pauvreté dans les zones urbaines. Il y a
également des noyaux importants de pauvreté dans certaines régions rurales
», par exemple le delta du Mississipi.

« Je suis heureux à l'idée d'un Musée national afro-américain sur le Mall
(l'esplanade centrale de Washington) qui relatera une histoire bien plus
étendue », a-t-il ajouté. En 2003, le président Bush a promulgué une loi
portant création d'un nouveau musée qui sera situé sur cette esplanade,
près du monument de Washington. Ce musée n'est pas encore construit, mais
une exposition de photographies a déjà été organisée à la « National
Portrait Gallery ».

« En discutant avec les jeunes, Noirs comme Blancs, on constate que leur
ignorance de l'histoire afro-américaine est effarante », a-t-il fait
observer. « C'est la raison pour laquelle Carter G. Woodson a eu l'idée
d'une semaine consacrée à la célébration de l'histoire des Noirs. »

« C'est en février que l'histoire afro-américaine attire le plus
d'attention et je pense que c'est l'occasion de souligner qu'elle devrait
être étudiée toute l'année. »

Chaque année, le président des États-Unis marque le Mois de l'histoire
afro-américaine par une proclamation et une célébration à la
Maison-Blanche. Les États et les villes organisent leurs propres
célébrations dans tout le pays, et les médias présentent des sujets liés à
l'histoire des Américains d'origine africaine.

L'ASALH a son siège à Washington, ville où M. Woodson a vécu de 1915
jusqu'à sa mort en 1950. Sa maison est classée « monument historique ».


De Louise Fenner et Jean-Michel Vandenberge

Commentaires

En tout cas, voilà l'état de nos prisons :

Rhône: premier suicide d'un détenu dans une prison pour mineurs
Il y a 6 heures

LYON (AFP) — Un adolescent de 16 ans s'est pendu lundi à l'établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) du Rhône à Meyzieu, ce qui constitue le premier cas de suicide dans ce nouveau type d'établissement ouvert en juin 2007.

"Agé de 16 ans, ce détenu, qui bénéficiait d'un suivi psychiatrique, a mis fin à ses jours par pendaison", a indiqué mardi un communiqué de l'administration pénitentiaire.

"J'ai appris avec émotion ce suicide, c'est un drame, je le déplore, j'ai demandé tous les éléments concernant les circonstances de ce suicide, mais cela ne remet pas en cause ces établissements", a déclaré la ministre de la Justice, Rachida Dati, lors d'une visite à Sens (Yonne). La création des EPM "nous met en conformité avec les règles pénitentiaires européennes", a-t-elle ajouté.

Le jeune "avait déjà eu des comportements +à risques+. Mais ce suicide a été un peu inattendu car il avait passé une matinée tout à fait normale (ndlr: le jour de son décès)", a précisé lors d'un point-presse Paul Louchouarn, directeur interrégional adjoint des services pénitentiaires de Rhône-Alpes-Auvergne.

Ecroué depuis le 17 décembre, l'adolescent a été retrouvé dans sa cellule individuelle, attaché avec un drap au conduit d'aération. Malgré l'intervention des secours, "il est décédé dans les heures qui ont suivi sa découverte", a ajouté M. Louchouarn.

"Ca a été un grand choc et une surprise pour les professionnels de l'établissement", a-t-il poursuivi en relevant que "depuis 2003, l'administration pénitentiaire s'est fortement engagée dans une politique de prévention du suicide".

La proportion des suicides en milieu carcéral a baissé de 30% depuis 5 ans, souligne dans son communiqué l'administration pénitentiaire, qui relève "96 suicides de majeurs en 2007".

"Sur cette même année, aucun mineur n'a mis fin à ses jours malgré 72 tentatives de suicide relevées et déjouées par l'intervention des personnels pénitentiaires", précise-t-elle.

Une enquête judiciaire et une enquête administrative sont en cours après ce suicide.

"Ce suicide, on le ressent comme un échec mais cela nous pousse à être encore plus vigilant face à la détresse des jeunes détenus", a indiqué Pascal Rossignol du syndicat UFAP.

"Les éducateurs font de trop longues journées qui ne sont pas du tout adaptées à un travail d'encadrement serein et approfondi", a-t-il estimé en dénonçant "un manque d'effectifs" et des "incidents à répétition" à l'EPM du Rhône.

L'établissement de Meyzieu, premier d'une série de sept inauguré en avril 2007 par l'ancien garde des Sceaux Pascal Clément, accueille 150 agents, surveillants et éducateurs, qui encadrent 44 garçons et trois filles.

Ouverts depuis juin 2007, les EPM sont aujourd'hui au nombre de quatre: Meyzieu, Lavaur (Tarn), Quiévrechain (Nord) et Marseille. 167 mineurs y sont incarcérés.

Plusieurs établissements avaient été touchés l'an dernier par un mouvement de grève chez les éducateurs, destiné à obtenir plus de moyens financiers et humains.

L'annonce de ce suicide intervient après l'évasion dimanche de deux détenus de l'EPM de Marseille mais aussi au moment où débutent les 12e Journées nationales pour la prévention du suicide.

Pour Churchill, je ne sais pas ce que cela signifie, mais peut-être bien que la France est un pays fasciste...

Écrit par : gongombre | 05/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu