Avertir le modérateur

26/08/2009

Vous avez toujours voulu foutre un bon coup de pieds au cul de votre député. Et en plus qu’il vous en remercie. Ne cherchez plus c’est ici.

Vous avez toujours voulu foutre un bon coup de pieds au cul de votre député. Et en plus qu’il vous en remercie. Ne cherchez plus c’est ici.

 

Oui, regardez-mooooi bien dans le billet. Et osez dire que jamais vous avez voulu foutre un bon coup de pieds au cul de votre député, pas députée, on est pas des sauvages.



Qui n’a jamais été voir son député, lorsque par hasard, harassé par tous ses mandats a assurer, il venait se reposer incognito dans le lieu clos et feutré de sa permanence. ………………. Attendez ! Chacun son tour. Comme à confesse.

Qui ne l’a pris à parti avec véhémence quant à sa léthargie chronique développée en assemblée nationale.

Qui n’a jamais eu envie de lui foutre une mandale bien appuyée, lorsqu’il s’envolait dans des explication éthylophiles.

Et un petit dernier pour la route. ""C’est à cause de l’Europe ! Et donc de l’autre ce con de député européen. Si vous saviez, on doit même lui tenir la queue pour pisser "" Oui vous savez la délicatesse et la dsitintion dont nos députés font preuve, et ce à chaque instant de ce temps qu'ils nous accorde.

Mais tout cela, dès ce jourd’hui, c’est du passé.

Bien sur, vu le nombre de quidams, quand-même encore électeurs du suffrage universel, leur assurant de leur volonté piedanlculesque sans frais, en lieu et place d’un bulletin de vote positif, on peut sans peine imaginer qu’ils étaient à la recherche du moyen de s’éloigner définitivement du pieds des électeurs. Ont-ils trouvé la parade. Enfin, ils peuvent le croirent.

C'est que  dès ce jour, l’assemblée nationale met les internautes en veille citoyenne par la mise en place d’un système d’alerte nous permettant d’être prévenus en temps réel des documents parlementaires publiés sur le site internet de cette vénérable institution. Et donc de nous mettre en liaison permanente et automatique avec son Palais Bourbon. Pas le Four Roses, il estjaponais.

Certes, cela peut nous conforter dans la volonté des, encore, députés de la mise en place de la guillotine sanguinolente et de son bol d'osier,dans son horrible scission définitive entre le peuple de citoyens électeurs et ses élus, non, sa gouvernance aux fiefs attribués.

Mais bon, nous n’y sommes pas encore. D’autant que nous serons prévenus automatiquement de l’activité du palais, des débats dans l’hémicycle, de la tenue d’une commission, du dépôt des amendements, des questions posées par votre, notre, nos députés au gouvernement.

Et une bonne nouvelle l’abonnement est gratuit

Il nous faut tout simplement créer un compte personnel sur le site de l’assemblée nationale et hue la ménagerie ouvre sa messagerie.

Depuis le signet ‘’suivi personnalisé’’ puis ‘’suivi des questions’’ puis ‘’suivi de recherche’’ même un ‘suivi thématique’ directement épinglé au double fessiers de votre député, le votre, rien que le votre !

Alors, munis de toutes vos fiches, et en conséquence, le pieds qui vous démange va pouvoir partir.

Je pense que c’est beau la démocratie.

 

Assemblée nationale ~ Les députés, le vote de la loi, le Parlement français


Commentaires

Superbe travail, merci pour les astuces et notez en premier lieu que je "plussoie" moi aussi pleinement votre opinion... Permettez-moi d'insister, oui votre blog est bien bon, j'espère vous lire à nouveau rapidement ! PS : C'est mon premier commentaire ici et je reviendrai régulièrement sur votre blog !

Écrit par : street surfing waveboard | 18/08/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu