Avertir le modérateur

08/10/2009

Nicolas Sarkozy, Inéligible pour 2012. En plus de 500 000 euros d’amende et cinq ans de prison ferme.

Parce que notre p’tit Nicolas n’y va pas avec le dos de la cuillère pour détourner et s’interdire la loi qu’il impose aux autres.

En politique plus qu’ailleurs on est toujours trahi par les siens. Et ce jour, c’est par ce drôle de Frédo Mitterrand et de son Hadopi 2 . Mais surtout de son encore plus drôle responsable communication de l’Elysée, dont nous confidentialiserons le nom, celui-ci se trouvant derechef sur le marché du pôlemploi postsarkozie.

Et voila ce qui devait arriver arriva, l’Elysée est pris la main dans le pot à confiture, et non seulement a sciemment piraté en 400 exemplaires pour diffusion à des tiers, lors de la 17 conférence des ambassadeurs, un reportage de Galaxie presse vantant en 52 minutes toutes rondes, les deux ans et quelque de présidence de Nicolas Sarkozy ? Et si bien brossé que le président presque la larme à l’œil, fut tout ému de se voir « A visage découvert : Nicolas Sarkozy » court métrage, pas reportage, du producteur Michel Rager

Mais c’est pas tout. Le vil et retord responsable en com s’est approprié le reportage, le court métrage, en le gravant dans le service communication de l’Elysée, et lui l’ ignominieux, s’est lui-même imprimé sur la pochette.

Masi à toutes choses bonheur est bon. Bien sur le producteur de vaseline et de pixels, amiablement, désamorce la bombe pipolitique, tout d’abord, ce « reportage » a été diffusé en tant que tel, le 13 juillet sur France 5, et donc tout le monde pouvait l’enregistrer sur son magnétophone à bande, non organisée bien sur, mais surtout il lui était interdit de le télécharger, même sans se faire passer pour le producteur, la peine de 500 000 euros et cinq ans de prison ferme devenant la clé, non USB, de la grille rouillée de son cachot.

Mais l’Elysée n’a pas l’air d’être soumise aux même lois d’autant que dans cette affaire Nicolas Sarkozy n est pas prévenu mais coupable, puisqu’à l’Elysée d’aujourd’hui c’est la même chose.

Remarquons au passage qu’en d’autres temps, à l’Elysée, le mot était responsable mais pas coupable.

Ben oui mais Nicolas Sarkozy est responsable de ses salariés. Donc suite à plus tard vers les calendes de Cassis, l’eau y était encore à 26°, et puis c’est à quelques encablures qu’Edmond devint un héros plus que séculaire.

Ce qui est bien chez frédo, c’est que sans rien dire ni faire savoir, il a toujours quelque chose pour la création de ceux qui deviendront la culture française.

Commentaires

Il est interessant de lire, merci beaucoup! Je continuerai a lire votre blog, mais pas toutes les informations dont j'ai besoin.

Écrit par : apparat | 07/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu